Une complémentaire santé, ça sert à quoi ?

La santé est une richesse, il est important de la préserver. Cependant, les frais de santé sont de plus en plus élevés. Face à cette situation, bon nombre de personnes n’arrivent plus à bien prendre soin d’eux. La santé est négligée et il existe même des personnes qui n’ont recours aux traitements que lorsque leur maladie s’aggrave. En plus, les maladies diverses arrivent toujours au mauvais moment. Une personne malade pourrait ne pas disposer des fonds nécessaires pour se soigner, d’où l’importance de la complémentaire santé.

Un complémentaire santé, pourquoi est-ce nécessaire ?

Le complémentaire santé est nécessaire pour bénéficier d’une couverture totale ou partielle par rapport aux dépenses liées à la santé. Ces dépenses concernent surtout celles qui ne sont pas remboursées par vos régimes de santé obligatoires comme la Sécurité sociale, TNS, AMEXA, … Un complémentaire santé prend en charge certaines prestations non remboursées par l’Assurance Maladie telles que les implants dentaires, les médecines douces, les services complémentaires, etc. Elle prend en charge tout ou une partie du ticket modérateur ayant rapport à une maternité, une maladie ou un accident.

Quels sont les critères à prendre en compte ?

Avant de souscrire un complémentaire santé, plusieurs critères sont à considérer. Il est conseillé d’opter pour un complémentaire bien adapté à vos besoins. La couverture choisie doit proposer des garanties qui se rapportent à vos soucis de santé les plus fréquents et non pas à des problèmes de santé qui n’ont rien à voir avec votre état. La couverture couvre les traitements et les soins qui ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale. Il est important de vérifier vos moyens financiers et bien comparer les complémentaires santé avant de vous souscrire, choisissez pour celle qui propose un tarif abordable. Il y a également d’autres critères à prendre en compte comme votre classe d’âge, la qualité de prestations, les garanties indispensables…

Que rembourse un complémentaire santé ?

Tout complémentaire santé doit compléter les remboursements de l’assurance maladie obligatoire. Le taux de remboursement appliqué varie en fonction de la prestation en santé comme l’appareillage, les actes médicaux, les médicaments… Il y a une base de remboursement à respecter, une base fixée par convention entre la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et les professionnels de la santé. Selon les garanties souscrites, la complémentaire santé complète les remboursements des frais de soins non pris en charge par les régimes obligatoires. D’autres remboursements sont possibles comme celui des lentilles, des frais d’orthopédie, des actes de prévention, des cures thermales, d’un forfait naissance, d’un forfait obsèques, etc.

Comparatif : comment savoir si l’on a une bonne mutuelle santé ?
Comment et quand résilier sa mutuelle ?