Assurance auto et location de voiture : faut-il souscrire une assurance supplémentaire ?

L'assurance auto indispensable lors de la location d'un véhicule. Mais est-il nécessaire de contracter une couverture supplémentaire ? Une assurance auto classique couvre déjà la responsabilité civile du conducteur. Le contrat précise les dommages couverts en cas d'accident responsable, mais d'autres supports comme les cartes bancaires offrent les garanties supplémentaire qui peuvent être intéressantes. De plus, l'assurance dommages et le damage waiver pour véhicule loué présentent des spécificités dont il convient de tenir compte avant de décider de souscrire ou non une assurance complémentaire. L'objectif est de trouver le juste équilibre entre protection et coût.

Assurance auto et location de voiture : l'importance de la responsabilité civile

En matière de conduite de voiture, l'assurance joue un rôle primordial pour la protection du conducteur et des tiers. Parmi les termes courants du contrat d'assurance auto figure la responsabilité civile. Cette dernière protège les propriétaires de véhicules mais aussi ceux optant pour la location de voiture.

Rôle de la responsabilité civile dans le contrat d'assurance auto

La responsabilité civile, telle que définie par le droit français, couvre les dommages corporels et matériels causés à autrui par le conducteur du véhicule. Elle est obligatoire pour tout conducteur car elle le protège en cas d'accident dont il serait responsable.

Responsabilité civile et dommages causés en cas d'accident responsable

En cas d'accident responsable, la responsabilité civile du conducteur est engagée. Qu'il soit conducteur de son propre véhicule ou d'un véhicule de location, le principe reste le même : c'est l'assurance du véhicule qui prend en charge les dommages causés à la partie adverse. Le conducteur évite de cette façon d'avoir à sa charge les conséquences financières qui pourraient découler de cet accident. Le contrat de location stipule généralement que le loueur propose une assurance location qui inclut la responsabilité civile.

Les garanties proposées par la carte bancaire : l'exemple de la Mastercard Gold

Il peut arriver que la location de véhicule requiert de souscrire une assurance supplémentaire.

Certaines cartes bancaires bénéficient d'assurances ou d'extensions de garantie qui couvrent leur propriétaire. La Mastercard Gold, carte bancaire reconnue, offre une gamme de garanties. La protection offerte couvre diverses situations, allant de l'assistance en cas de panne à la couverture des frais médicaux en cas d'accident. Par ailleurs, l'assurance location de voiture est une garantie incluse au contrat de cette carte. Ainsi, le souscripteur bénéficie d'une protection en cas de dommage sur le véhicule loué ou de vol de celui-ci. Le montant de cette couverture varie en fonction de la carte bancaire choisie.

Dans la mesure où il existe une incertitude quant à ce que le contrat d'assurance de la carte bancaire couvre réellement et que les garanties incluses dans le contrat de la carte bancaire ne sont pas toujours claires pour son bénéficiaire, il peut arriver que celui-ci souscrive une assurance qu'il possédait déjà. Il est donc primordial de se renseigner sur les garanties offertes par sa carte bancaire avant de souscrire à une assurance supplémentaire. En effet, cela pourrait permettre d'éviter des frais inutiles. Pour finir, il est à noter que la Mastercard Gold est une option à considérer, grâce à son assistance et sa couverture complète.

Assurances complémentaires pour véhicule loué : faut-il souscrire à l'assurance dommages ou au damage waiver ?

Qu'on possède ou qu'on loue une voiture, un sinistre peut survenir à tout moment, et sans une couverture adéquate, les frais peuvent rapidement s'accumuler. Deux options se présentent : l'assurance dommages et le damage waiver.

Assurance dommages et couverture des dommages matériels en location auto

L'assurance dommages, souvent incluse dans le contrat de location, couvre les dommages matériels subis par le véhicule loué. Cette assurance auto couvre généralement le vol, les dommages causés par un accident et parfois même le bris de glace. Toutefois, il faut savoir que le rachat de franchise reste à la charge du locataire. Les frais de réparations seront pris en charge par l'assureur, mais le locataire doit payer la franchise, dont le prix varie selon les conditions générales du contrat de location.

Damage waiver, une solution pour dommages corporels en courte durée ?

Le damage waiver, ou CDW (Collision Damage Waiver), est une option souvent proposée par les agences de location. Cette assurance complémentaire couvre les dommages corporels et matériels en cas d'accident responsable. Ce contrat d'assurance est particulièrement intéressant pour une location de courte durée. Néanmoins, le prix de cette assurance facultative peut être élevé, parfois jusqu'à plusieurs dizaines d'euros par jour.

Avant de louer une voiture, il est essentiel de prendre le temps de comparer les garanties proposées par l'assurance du loueur et celles de son assurance personnelle. S'il s'avère que l'assurance au tiers de son contrat d'assurance couvre déjà les dommages causés à un tiers, l'assurance dommages du contrat de location peut ne pas être nécessaire.

Assuré au tiers : que faire en cas d’accident non responsable ?
Assurance auto et véhicules électriques : spécificités et avantages

Plan du site